Genève

Aide pour les fonctionnaires «en retraite forcée»

La demande du PLR Simon Brandt pour un complément de rente sera examinée par la commission des finances du Municipal.
Aide pour les fonctionnaires «en retraite forcée»
Les personnes parties à la retraite à 62 ans contre leur gré restent dans des situations précaires, alerte le PLR Simon Brandt. CEDRIC VINCENSINI/PHOTO PRETEXTE
Ville de Genève

Le PLR Simon Brandt est revenu mercredi à la charge: il veut permettre aux employés de la Ville de Genève «mis en retraite forcée» à 62 ans de bénéficier d’un complément de rente LPP, une sorte de «pont retraite». Lors du débat budgétaire il y a dix jours, il avait déjà proposé une enveloppe d’1,5 million de francs pour permettre à ces anciens employés d’améliorer leurs revenus jusqu’à ce qu’ils touchent leur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion