Genève

Les zones d’ombres du séjour de Pierre Maudet à Abu Dhabi

Le mélange des genres entre loisirs familiaux et actes quasi officiels interroge. Le conseiller d’Etat a été entendu, à sa demande, par la commission de contrôle de gestion.
Les zones d’ombres du séjour de Pierre Maudet à Abu Dhabi
Qui sont les amis qui ont invité le conseiller d'Etat? Pour quels intérêts? Les Emirats arabes unis ont-ils participé? KEYSTONE-A
Conseil d’Etat

La commission de contrôle de gestion du Grand Conseil genevois s’est saisie, lundi, de l’affaire du voyage à Abu Dhabi de Pierre Maudet. Le conseiller d’Etat est dans la tourmente après les révélations de la Tribune de Genève et de Radio Lac sur son passage dans la capitale des Emirats arabes unis. Plusieurs zones d’ombres subsistent quant au financement de ce luxueux séjour: les différentes versions données par le magistrat

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion