Genève

Le Chalet échappe aux noctambules

Le bâtiment qui abritait un café était identifié pour accueillir un lieu de fête transitoire. Il sera démoli et remplacé par une buvette en septembre.
Le Chalet échappe aux noctambules
Eloigné des habitations, le Chalet présente de nombreux avantages pour y implanter un lieu de vie nocturne. «Ce site possède un vrai potentiel», analyse Baptiste Sandoz, membre du Collectif nocturne. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Bois de la Bâtie

Il n’y aura pas d’occupation temporaire pour les noctambules genevois. Après les bâtiments de la STEP d’Aïre (lire ci-dessous), les milieux culturels se voient privés du Chalet du bois de la Bâtie. Ce bâtiment avait été qualifié comme un lieu à «recycler», soit un édifice public à réaffecter à des fins culturelles. Il sera détruit avant l’été. Jugeant une réaffectation dangereuse en l’état, Rémy Pagani, maire de la Ville de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion