Suisse

Des ONG accusent LafargeHolcim

Selon Pain pour le Prochain et Action de Carême, le géant du ciment traîne les pieds pour indemniser les enfants enrôlés dans des carrières en Ouganda.
Des ONG accusent LafargeHolcim
Le groupe franco-suisse LafargeHolcim tient actuellement son assemblée générale à Dübendorf (ZH). KEYSTONE
Multinationales

Pain pour le Prochain et Action de Carême demandent à LafargeHolcim de prendre ses responsabilités dans le travail des enfants. Selon les oeuvres d’entraide, le géant du ciment traîne les pieds pour indemniser les victimes. Deux ans après la découverte de travail des enfants en Ouganda, LafargeHolcim n’a encore rien fait pour aider les victimes, ont déploré mardi les oeuvres d’entraide, en marge de l’assemblée générale du groupe franco-suisse à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion