Genève

Statu quo ou stratégie «à la vaudoise»?

Fraîchement élus, les sept magistrats se répartiront prochainement les dicastères. Qui héritera de la mobilité, des finances ou de la sécurité? Les paris sont ouverts.
Statu quo ou stratégie «à la vaudoise»?
Parmi les scénarios qui se profilent, l’un s’articule autour de deux «hommes forts», le PLR Pierre Maudet et le vert Antonio Hodgers. KEYSTONE
Conseil d’Etat

Les élections au Grand Conseil et au Conseil d’Etat genevois sont désormais derrière nous. Les négociations entre nouveaux élus peuvent débuter. Avec son jeu de chaises musicales. Après la non-réélection de Luc Barthassat, le Département des transports est à repourvoir. Et quid de la présidence? Mieux élu et doyen de fonction, Pierre Maudet semble le plus à même de l’endosser. Reste à savoir avec quelle politique publique. Deux scénarios se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion