Genève

Willy Cretegny, le «chantre» du protectionnisme

Se proclamant ni de gauche ni de droite, l’ancien Vert, pourfendeur du libre-échange agricole et président de l’association des marchés, défend un autre modèle de croissance.
Willy Cretegny est depuis vingt ans viticulteur bio au domaine de la Devinière, à Satigny. JPDS
Elections cantonales genevoises

Il est l’autre représentant du monde rural pour le deuxième tour de l’élection au Conseil d’Etat genevois. Comme Luc Barthassat, Willy Cretegny vient de la terre. Sauf que lui, pépiniériste viticole de formation, est viticulteur bio à Satigny depuis vingt ans, aux côtés de son épouse Lucienne. Trois fois par semaine, il vend ses vins sur les marchés genevois: Plainpalais, Rive, Grottes. Un droit conquis de haute lutte auprès du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion