Vaud

En grève, les éducateurs manifestent

Employés des foyers et syndicalistes dénoncent les conditions de prise en charge des jeunes migrants.
En grève, les éducateurs manifestent
La ministre Cesla Amarelle a quitté son bureau pour écouter les doléances des manifestants. OLIVIER VOGELSANG
Requérants mineurs

Une grande partie des éducateurs des foyers pour mineurs non accompagnés (MNA), au sein de l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM), se sont mis en grève hier pendant quelques heures pour protester contre les conditions d’accueil des jeunes migrants, jugées moins bonnes que celles accordées aux autres enfants placés dans le canton. Une grève votée à l’unanimité lors de leur dernière assemblée générale. Près de 200 personnes ont rejoint l’appel à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion