Genève

Une abstention chronique

Ce week-end, la participation a été de 38.77%, un taux bas mais plutôt habituel pour Genève, dont le taux de participation aux élections au Grand Conseil oscille autour des 40% depuis une quinzaine d’années. En 2013, il était de 41.05%.
Une abstention chronique
Genève, le 22.02.2008.Machine servant à lecture et au tri des bulletins de vote..© Le Courrier / J.-P. Di Silvestro
Elections cantonale genevoises

Carole-Anne Kast, présidente du Parti socialiste genevois, juge le taux de participation «décevant, sans être non plus catastrophique». Pour elle, «une première piste d’explication pourrait venir du désamour des électeurs envers les mouvements populistes», poursuit-elle. «Ceux qui s’étaient laissés convaincre par des slogans un peu faciles lors des précédentes élections ne se sont peut-être pas remobilisés.» Pour Benoît Genecand, ancien député PLR genevois et conseiller national depuis 2015, «ce taux de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion