International

Linda Brown ou la fin de la ségrégation scolaire

Avec sa famille, la jeune Noire américaine s’était battue pour mettre fin à la séparation entre élèves blancs et noirs dans les écoles publiques.
Linda Brown ou la fin de la ségrégation scolaire
Le 17 mai 1954, la Cour suprême des Etats-Unis a jugé à l'unanimité que la ségrégation scolaire était contraire à la constitution. KEYSTONE
Carnet noir

Linda Brown, une Noire américaine dont le refus d’inscription par une école publique du Kansas a débouché en 1954 sur l’interdiction de la ségrégation raciale dans les écoles des Etats-Unis, est morte à 76 ans. «Linda Brown fait partie de ces jeunes gens héroïques qui, avec sa famille, se sont courageusement battus pour mettre fin au symbole ultime de la suprématie blanche – la ségrégation raciale dans les écoles publiques»,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion