Mathieu Kassovitz dans les cordes
Souvent perdant mais persévérant, Steve Landry (Mathieu Kassovitz) livre son dernier combat dans Sparring. PATHE FILMS
Cinéma

Mathieu Kassovitz dans les cordes

Le cinéaste et comédien français partage sa passion pour la boxe, dans un film qui aborde ce sport très cinématographique sous un angle inédit. Rencontre.
«Sparring»

En août dernier, Mathieu Kassovitz venait présenter le premier long métrage de Samuel Jouy au Festival de Locarno. L’acteur-­réalisateur, incorrigible «grande gueule» du cinéma français, s’en prend plein la figure dans Sparring. Il y incarne Steve Landry, boxeur médiocre qui accepte à 40 ans passés un contrat de sparring partner – ces «ouvriers du ring» engagés pour entraîner les champions… dans le rôle du punching-ball. Un emploi inhabituel dans le film de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion