Suisse

Frédéric Gonseth consacre un documentaire à la crise de la presse

Choqué par la disparition de L'Hebdo, le réalisateur pointe dans son film de 72 minutes une menace réelle, qui met en danger à la fois un corps de métier et la démocratie directe.
La diversité de la presse en danger
DR
Médias suisses

Le réalisateur vaudois Frédéric Gonseth signe Le printemps du journalisme, un documentaire sur la crise de la presse en Suisse. Le cinéaste veut croire à la survie du travail journalistique: “Les graines peuvent repousser”. Restructurations, suppressions de postes, pertes des revenus publicitaires au profit des sites d’annonce vers lesquels se tournent les grands éditeurs: dans son film documentaire, Frédéric Gonseth, 67 ans, dépeint la crise que subissent les médias suisses.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion