Suisse

Un procès sous tension

A Bellinzone, le Tribunal pénal fédéral juge 13 prévenus soupçonnés d’avoir financé les Tigres tamouls.
Les Tamouls de Suisse romande manifestent régulièrement sur la place des Nations à Genève (ici en 2013). JPDS
Bellinzone

Début de procès agité, lundi au Tribunal pénal fédéral (TPF) qui juge 13 prévenus, dont 12 liés aux Tigres de libération de l’Eelam tamoul (Liberation Tigers of Tamil Eelam, LTTE). Le Ministère public de la Confédération (MPC) les soupçonne d’avoir participé à une organisation criminelle et de l’avoir soutenue financièrement en recourant à des crédits frauduleux. Indignés par ce procès, quelque 150 Tamouls ont manifesté à proximité du TPF à Bellinzone pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion