Suisse

Chinois friands des secrets suisses

L’Empire du Milieu utilise de faux profils sur les réseaux sociaux pour obtenir des infos sensibles.
La Suisse a été la cible sur les réseaux sociaux de faux profils chinois destinés à soutirer des renseignements sensibles. MAXPIXEL/CC
Espionnage

Plus besoin d’agents infiltrés via des instituts chinois ayant pignon sur rue: les services secrets de l’Empire du Milieu tendent leurs filets également via les réseaux sociaux comme Facebook, LinkedIn et Xing. Et ce aussi en Suisse, comme le démontre une enquête de la NZZ am Sonntag. «Le SRC est au courant des activités que vous mentionnez», confirme le Service de renseignement de la Confédération (SRC). «Ces tentatives d’approche, qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion