BD

Le krach planétaire

Avec Bug, le maestro du neuvième art Enki Bilal prend à nouveau de vitesse ses pairs et son époque. Rencontre dans une librairie lausannoise.  
Bug devrait être suivi de deux autres tomes. ENKI BILAL / CASTERMAN
Anticipation

Après un interlude de trois ans qui l’a vu délaisser les cases dessinées pour les toiles peintes, Enki Bilal revient à son art premier, la BD. Le Français, né à Belgrade il y a 66 ans, signe le premier tome d’un thriller numérique retentissant. Dans le bien nommé Bug – qui signifie en anglais aussi bien parasite que gabegie informatique – le visionnaire gâté par les muses raconte un monde

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion