Genève

La Ville de Genève, «zone hors TiSA»

Après plusieurs autres villes du canton, Genève se déclare ouvertement «zone hors TiSA».
Des panneaux «zone hors TiSA» ont fleuri à Genève FSI
Dérégulation

Depuis vendredi dernier, une dizaine de panneaux «Ville de Genève, zone hors TiSA» ont été installés aux entrées de la municipalité. Cette dernière montre ainsi son opposition aux Accords sur le commerce des services (TiSA en anglais) et emboîte le pas à Carouge, qui s’affiche en tant que zone hors TiSA depuis l’été dernier (notre édition du 14 août 2017). Les accords ont pour but une libéralisation massive des services publics.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion