Actualité

Washington adoube le président du Honduras

Le candidat de l'opposition de centre-gauche, Salvador Nasralla, avait demandé à l'administration américaine de ne pas reconnaître la réélection de Hernandez.
Election

Les Etats-Unis ont annoncé vendredi reconnaître la réélection à la présidence du Honduras de Juan Orlando Hernandez, l'un de leurs alliés. Ce dernier a été désigné vainqueur de l'élection malgré des accusations de fraude émises par l'opposition. “Nous félicitons le président Juan Orlando Hernandez pour sa victoire à l'élection présidentielle du 26 novembre, comme l'a annoncé le tribunal électoral du Honduras”, a dit la porte-parole du département d'Etat américain, Heather

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion