Suisse

Eloigner les jeunes de l’extrémisme

Un plan national, dont la mise en œuvre s’étend sur cinq ans, propose un bouclier contre le terrorisme.
«Il faut agir le plus en amont que possible» DR
Radicalisation

«Ce plan constitue un enjeu majeur.» Le patron du Réseau national de sécurité (RNS) André Duvillard tient dans les mains le catalogue recensant 26 mesures pour lutter contre la radicalisation et l’extrémisme violent. Comme les autres pays européens, la Suisse n’échappe pas à la menace terroriste. Les récents chiffres fournis par le Service de renseignement de la Confédération (SRC) montrent que 500 personnes en Suisse échangent des contenus liés aux activités du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion