Vaud

Unia sort les griffes contre Migros

Le syndicat dénonce une procédure consultative non-conforme à la loi.  
L'enseigne Migros de Crissier Christophe95 - CC
Horaires

Unia luttera jusqu’au bout pour les employés de Migros Vaud. Le syndicat affirme que le géant orange ne respecte pas les obligations légales de consultation du personnel à propos des extensions d’horaires dans ses enseignes de Bussigny, Crissier, Ecublens, Epalinges, Oron et Pully. Ceux-ci devraient prochainement ouvrir jusqu’à 20 heures. Fausse consultation «Migros n’a fait aucune assemblée du personnel ni n’est allé voir ses employés dans les centres», a déclaré

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion