Écologie

Forages dans l’Arctique: la Norvège au tribunal

Des ONG, dont Greenpeace, contestent l’attribution de licences de prospections en Arctique, qui enfreint l’accord de Paris mais aussi la Constitution du pays.
Climat

La Norvège, plus gros producteur d’or noir d’Europe occidentale, est depuis mardi sur le banc des accusés dans le cadre d’un procès intenté des ONG, dont Greenpeace. Celles-ci contestent l’attribution de licences de prospections en Arctique. Conjointement avec Natur og Ungdom, une organisation environnementale qui cible la jeunesse, Greenpeace poursuit l’Etat norvégien pour protester contre l’autorisation donnée en 2016 de la prospection pétrolière dans les eaux arctiques de la mer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion