Actualité

Tariq Ramadan mis en congé à l’Uni d’Oxford

L’islamologue et théologien, visé par deux plaintes pour viol et des accusations d’abus sexuel, ne peut plus enseigner dans l’université britannique.
Harcèlement sexuel

L’islamologue et théologien suisse controversé Tariq Ramadan est mis en congé de l’université d’Oxford, où il enseigne, a annoncé mardi l’université. Il est visé par deux plaintes pour viol en France et accusé d’abus sexuel sur des mineures en Suisse. «D’un commun accord et avec effet immédiat, Tariq Ramadan, professeur d’études islamiques contemporaines a pris un congé de l’université d’Oxford», a indiqué la prestigieuse université. «Un congé n’implique aucune présomption

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion