Genève

La restructuration d’ABB Sécheron menace une centaine d’employés

La rumeur est confirmée, après le débrayage de mardi passé: le groupe zurichois d’électrotechnique va bien restructurer sa production, mais sans fermer le site genevois.
Mardi 31 octobre CEDRIC VINCENSINI
Genève

Le groupe zurichois d’électrotechnique ABB va bien restructurer sa production à Genève sans fermer le site. «Une centaine de collaborateurs risquent d’être concernés», a dit lundi à l’ats une source proche du dossier. Auxquels s’ajouteront environ 50 temporaires. > Relire notre article du 31 octobre: Débrayage à ABB Sécheron La réduction du dispositif devrait s’étaler sur une période de deux ans. «Le marché du rail est dans une situation compliquée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion