Actualité

Incertitude sur le mandat contre Puigdemont

Le président catalan destitué par Madrid a "exigé la libération" de ses collègues incarcérés et appelé la communauté internationale à prendre la mesure du "danger".
Espagne

Huit membres du gouvernement catalan destitué par Madrid ont été placés jeudi en détention provisoire par une juge d'instruction espagnole. Un mandat d'arrêt européen sera émis vendredi à l'encontre de leur chef Carles Puigdemont, réfugié depuis lundi à Bruxelles. La juge de l'audience nationale, tribunal chargé des affaires sensibles, “le fera durant la journée”, a assuré une source judiciaire à Madrid. L'avocat belge de M. Puigdemont a toutefois déclaré jeudi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion