Actualité

Des milliers d’habitants fuient Kirkouk

Alors que les forces irakiennes ont repris lundi un champ pétrolier, une base et un aéroport militaires, les quartiers kurdes se vident.
Irak

Des milliers d’habitants quittaient lundi les quartiers kurdes de Kirkouk pour se diriger les deux principales villes de la région autonome kurde, a constaté un journaliste de l’AFP. Au moins dix peshmergas ont été tués lors des combats avec les forces irakiennes. Les embouteillages sont considérables aux sorties de la ville, a rapporté le journaliste. Dans les véhicules ont pris place des familles entières. Le bilan des dix peshmergas tués

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion