Religions

Chronique d’un exil très militant

Le Genevois Gaspard Mermillod, qui a donné son titre à la Brasserie du Cardinal, refait parler de lui.
MGR Gaspard Mermillod Wikimedia Commons
Histoire 

Son titre ecclésiastique a inspiré à la Brasserie du Cardinal sa raison sociale. Mgr Gaspard Mermillod (1824 – 1892) revient sur le devant de la scène à la faveur d’un colloque universitaire, qui s’est tenu hier à l’Albertinum à Fribourg, et de la publication d’une volumineuse biographie1François Fleury (1812-1885), Vie de Gaspard Mermillod – De Genève à Fribourg par les routes de l’exil, ouvrage édité par Paul-Bernard Hodel, Ed. Société d’histoire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion