Musique

Les Créatives font dialoguer et chanter les féminismes

Le festival dédié à la création au féminin prend de l’ampleur. Sa 13e édition essaime à travers la Suisse, résonne des cultures urbaines et débat des oppressions de genre.
Casey l'insoumise. La rappeuse ­française d’ascendance ­martiniquaise questionne ­depuis plus de vingt ans toutes les ­dominations EDWIGE HAMBEN
Festival

«Quand je suis arrivée en Suisse, j’étais la seule fille noire de ma classe. Je me suis dit que je devais y consacrer une chanson.» Hier soir, à la Gravière, la rappeuse bâloise d’origine dominicaine La Nefera a conclu par ses rimes la présentation à la presse du programme des Créatives. La 13e édition du festival effectue une mutation sur la forme comme sur le fond. Féminin et féministe, pluridisciplinaire et multiculturel,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion