Vaud

Une part de Nobel pour Lausanne

Le biophysicien Jacques Dubochet reçoit la distinction scientifique avec deux de ses collègues
Récompense

Il a beau être «discret et modeste», selon l’ancien syndic de Morges Eric Voruz, Jacques Dubochet faisait la Une de tous les médias. Et pour cause: à 75 ans, le Morgien a décroché le Prix Nobel de chimie aux côtés de Joachim Frank (Etats-Unis) et de Richard Henderson (Grande-Bretagne). Le trio a été récompensé pour ses travaux en cryomicroscopie électronique, une méthode révolutionnaire d’observation des molécules couplée à l’imagerie 3D.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion