Genève

Rémy Pagani: «Je n’ai jamais eu l’intention de tricher»

Le maire a balayé la possibilité d’une démission, souhaitant rester «fidèle au peuple».
Genève, le 19.01.2016 Conseil municipal Genève 2016. Esther Alder et Rémy Pagani. © Jean-Patrick Di Silvestro / Le Courrier JPDS
Ville de Genève

Très attendu par la presse et par ses pairs, Rémy Pagani, maire de la Ville de Genève, s’est exprimé hier face au Conseil municipal. Il s’agit de sa première prise de parole après l’annulation par la Cour constitutionnelle du scrutin de dimanche sur les coupes dans le budget 2017. Et après que la droite élargie a appelé à sa démission et l’exécutif suggéré son retrait (nos éditions du 22, 25

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion