Genève

Un pavillon danse devant les élus genevois

L’exécutif de la Ville de Genève propose d’ouvrir trois crédits pour la construction d’une salle dédiée à la danse. Un projet discuté depuis 1998.
La Maison de la danse est déplaçable et ne laisse pas de trace de son passage. DR
Culture

Une salle entièrement dédiée à la danse. Depuis 1998 l’idée d’offrir un toit à cette discipline valse dans le canton. En 2006, un premier projet de Maison de la danse avait échoué, à la suite d’un référendum des libéraux et des radicaux, à Lancy. L’idée revient mardi soir et mercredi au Conseil municipal de la Ville de Genève sous la forme d’un crédit de quelque 11,5 millions de francs pour

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion