Suisse

La gauche déchirée sur la réforme des retraites

Liliane Maury Pasquier, conseillère aux Etats socialiste, et Valérie Borloz, secrétaire générale de l’Union syndicale vaudoise, face à face, s’opposent sur la réforme Prévoyance vieillesse 2020.
Valérie Borloz et Liliane Maury Pasquier CEDRIC VINCENSINI
Prévoyance 2020

La votation du 24 septembre sur l’avenir des retraites a viré au crève-cœur pour la gauche politique et syndicale: si cette réforme prévoit certaines avancées, dont une augmentation de 70 francs de la rente AVS pour les nouveaux retraité-e-s, elle implique aussi un relèvement de 64 à 65 ans de l’âge de la retraite pour les femmes. Ce qui a provoqué un référendum. Le Courrier a organisé un débat reflétant ces deux positions

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion