Genève

La Ville dépasse-t-elle ses bornes?

Régulièrement, le Conseil municipal débat de sujets dépassant ses strictes compétences, agaçant des élus. En juin, il s’inquiétait de la détention arbitraire en Turquie, cet été le maire était en Colombie…
Manifestation pour la libération du président d’Amnesty International Turquie Cédric Vincensini
Ville de Genève

Contre la peine de mort, contre la répression au Kazakhstan, contre TiSA, contre le régime autoritaire en Turquie… Régulièrement, le Conseil municipal de la Ville de Genève, «capitale des droits humains», prend position sur des sujets internationaux. Et, de façon récurrente, une partie des élus se rebiffent, estimant que le délibératif, dont l’ordre du jour est long comme le bras, «doit s’occuper des affaires de la cité» et pas «de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion