Musique

Le Septembre musical rend hommage à Clara Haskil

Le Septembre musical ouvrait les feux vendredi à Vevey avec la finale du Concours de piano Clara Haskil, remporté par le jeune virtuose japonais Mao Fujita.
Le jeune virtuose japonais Mao Fujita CELINE MICHEL
Montreux-Vevey

Mozartien dans l’âme, le touché à la fois charpenté et raffiné cisèle l’épure de thèmes chantants, colorés et expressifs. C’est que Mao Fujita, lutin nippon virtuose de 18 ans animé par une grâce elfique, a déployé en ce final du Concours Clara Haskil vendredi sur la scène du Théâtre du Reflet à Vevey des qualités musicales inouïes. De fait, à l’instar des grands pianistes d’antan, le finaliste lauréat a notamment composé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion