Suisse

Un secteur qui gagne en sympathie

L’agriculture souffre des conditions des marchés, mais les paysans constatent que leur cote est élevée.
Soumise à une forte pression économique PIXABAY
Paysannerie

Les chiffres sont là pour le rappeler: l’agriculture suisse, confrontée aux difficultés du marché, ne cesse de perdre du terrain. Selon l’Office fédéral de la statistique (OFS), le pays comptait 52 263 ex­ploitations agricoles en 2016, soit 990 de moins qu’en 2015 (–1,9%). «Quatre à cinq d’entre elles disparaissent chaque jour ouvrable. A ce rythme, dans dix ans, nous en aurons 10 000 de moins», s’inquiète le conseiller national PLR Jacques Bourgeois, directeur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion