Cinéma

Voyage au bled burkinabé

La douzième édition du Festival Cinémas d’Afrique s’ouvre ce soir à Lausanne avec Wallay. Interview de son réalisateur Berni Goldblat, qui vit entre Genève et Bobo-Dioulasso.
Voyage au bled burkinabé 1
Elevé en France BATHYSPHERE
Cinéma

Jusqu’à dimanche, le 12e Festival Cinémas d’Afrique met en lumière à Lausanne la richesse et la diversité du septième art sur le continent africain. Durant quatre jours, sur le thème «Rencontres», plus d’une soixantaine de films seront présentés à la Cinémathèque suisse et au Casino de Montbenon. Ce soir, sur l’Esplanade du Théâtre de verdure, le film d’ouverture sera projeté gratuitement en plein air. Wallay («je te promets» en argot arabe

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion