Vaud

Mobilité doublement réduite

Avec sa chaise roulante, Nicolas Morel s’est vu plusieurs fois refuser l’accès aux bus lausannois.
Selon Nicolas Morel WIKIMEDIA COMMONS/ANTHONY LEVROT
Transports publics lausannois

Ne pas pouvoir monter dans un bus bondé, cela peut arriver de façon épisodique à tout un chacun. Mais se voir refuser l’accès à un véhicule pour la simple raison que l’on est en chaise roulante est tout autre chose: le Lausannois Nicolas Morel, en a fait régulièrement l’expérience dans les Transports publics lausannois (TL). Il y a quelques semaines, il a partagé son désarroi sur les réseaux sociaux après

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion