Actualité

Un attentat suicide fait 14 morts dans un camp de déplacés en Irak

Un kamikaze s'est fait exploser dimanche dans un camp de déplacés de la province d'Al-Anbar, dans l'ouest de l'Irak. L'attentat a fait quatorze morts et treize blessés, ont indiqué un responsable de la police et un médecin.
Moyen-Orient

L'attaque a visé un camp situé à l'ouest de Ramadi, la capitale de la province d'Al-Anbar. Selon les mêmes sources, la plupart des victimes sont des femmes et des enfants. Deux membres des forces de sécurité ont également été tués, a indiqué le responsable de la police.   L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais il rappelle le mode opératoire du groupe Etat islamique (EI) qui contrôle toujours des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion