Cinéma

Il était une fois aux Philippines

«Insiang» de Lino Brocka (1976). CARLOTTA
DVD

C’est d’ores et déjà une des sorties incontournables de cette année. L’éditeur Carlotta réunit dans un coffret les deux films les plus emblématiques du cinéaste philippin Lino Brocka, Insiang et Manille, levant ainsi le voile sur un pan incroyablement fertile mais trop longtemps oc­culté du cinéma mondial. Brocka fut en effet le parrain des Brillante Mendoza (Lola, Ma' Rosa), Lav Diaz (From What Is Before) ou Raya Martin (Independencia) célébrés

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion