Genève

Coup de neuf pour la ruche associative

En seize ans, la Maison des associations est devenue le pivot de la vie alternative genevoise. Son projet d’extension-rénovation, s’il est accepté par le peuple, assurera son avenir.
Le projet d'extension-rénovation doit recevoir l'aval du peuple. DR
Votation

A Genève, pas une conférence, un symposium ou une assemblée générale en lien avec le milieu associatif ne se déroule ailleurs qu’à la Maison internationale des associations (MIA). Depuis seize ans, ses locaux situés entre la rue du Vieux-Billard et la rue des Savoises, abritant autrefois le quotidien La Suisse, sont devenus le pivot de l’expression associative dans le canton. Un succès mérité, mais dépassant désormais les capacités d’accueil dont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion