Cinéma

Le Xénomorphe et ses rejetons

Le nouveau film de la saga Alien, intitulé Alien: Covenant, sort mercredi. L’occasion d’examiner la descendance de la créature cauchemardesque.
Le Xénomorphe et ses rejetons
Le titre de travail d’«Alien: Covenant» était «Paradise Lost» TWENTIETH CENTURY FOX
Cinéma

C’est un des films les plus attendus de l’année. Alien: Covenant, de Ridley Scott, sort sur les écrans mercredi. Ce nouvel épisode de la franchise de science-fiction horrifique est jalousement protégé par les studios de la 20th Century Fox, qui veillent sur leur bébé comme une reine pondeuse xénomorphe sur ses œufs prêts à éclore. Le bruit court que les studios américains sont même allés jusqu’à orchestrer de fausses fuites

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion