Livres

Anne Wiazemsky et son saint homme

Souvenir

Depuis son premier livre, Des filles bien élevées (Ed. Gallimard, 1987), la petite-fille de François Mauriac explore une veine autobiographique qui touche un large public par la fraîcheur et l’intériorité de son approche. Le dernier volet de cette anamnèse concerne un aspect jusque-là méconnu du parcours de l’ex-égérie et épouse de Jean-Luc Godard. A savoir l’amitié que, jeune lycéenne, Anne Wiazemsky a entretenue avec son professeur de français à l’époque où

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion