Vaud

Une Campagne vaudoise sans politique

Elections cantonales

Au Pays de Vaud, trop riche, trop confortablement installé, la campagne électorale est insipide. On refrène un irrépressible bâillement en écoutant les candidats s’autocongratuler et se faire des politesses. La rengaine du «compromis dynamique» ou du «consensus mou», c’est selon, tourne en boucle. Le sommet se gargarise de son équilibre, quitte à tuer le débat politique, quitte à susciter un désintérêt des électeurs. Un basculement à droite du Conseil d’Etat,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion