Religions

Le conflit larvé avec le Saint-Siège

Depuis trois mois, le torchon brûle entre le pape François et l’Ordre de Malte.
En s’attaquant à l’Ordre de Malte Finizio / Wikimedia Commons
Vatican

Depuis le début de l’année, l’Ordre souverain de Malte qui compte 13 500 membres, dont un tiers de femmes, et jouit du statut de membre observateur à l’ONU, est au cœur d’un conflit larvé avec le Saint-Siège. Car en ordonnant au grand maître de l’ordre, le Britannique Fra Matthew Festing, de démissionner en janvier dernier, le pape François a voulu lancer un signal fort aux courants qui le contestent, lui et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion