Genève

Drapeaux de la discorde sur le quai du Mont-Blanc

A la demande du groupement «Stop Tisa», le Conseil administratif a accepté d’orner le pont du Mont-Blanc de drapeaux porteurs d’un message politique.
Les drapeaux resteront sur le Pont du Mont-Blanc durant une semaine. JPDS
Ville de Genève

Des drapeaux «Stop Tisa» ornent le pont du Mont-Blanc depuis lundi après-midi pour une semaine. Le Conseil administratif de la Ville de Genève a ainsi accédé à une demande du groupement «Stop Tisa», à l’origine d’une pétition relayée par ces citoyens au Conseil municipal. Le délibératif avait aussi voté à une large majorité une motion demandant que l’exécutif municipal exige que la Confédération fasse toute la transparence à propos des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion