Suisse

Soutien aux barrages

En difficulté, la grande hydraulique a trouvé sa place au sein de la Stratégie énergétique 2050.  
Ivan Babovic / Wikimedia Commons
Electricité

Il est fini le temps où les barrages qui font la fierté de la Suisse rapportaient de généreux dividendes à leurs actionnaires. Aujourd’hui, la houille blanche produite en Suisse n’est plus concurrentielle. La situation est devenue critique pour Alpiq et Axpo, les deux principaux producteurs d’hydroélectricité. Au point qu’Alpiq, qui possède notamment des participations dans les barrages de la Grande-Dixence et d’Emosson, cherche depuis une année à vendre 49% de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion