Genève

Les nouveaux avocats du patrimoine

Surélévations, démolitions, constructions: le groupe Facebook «contre l’enlaidissement de Genève» refuse que les architectes, promoteurs et régies fassent table rase du passé.
Le groupe juge que les autorités affichent peu d'intérêt pour le patrimoine existant JPDS
Architecture

«Défenseurs du patrimoine et des vieilleries», disent-ils d’eux-mêmes avec dérision. Depuis qu’ils ont lancé un groupe Facebook intitulé «contre l’enlaidissement de Genève» en décembre, la poignée d’historiens et défenseurs du patrimoine des débuts semble avoir rencontré son public. La pétition pour sauver la gare des Eaux-Vives – «arrivée trop tard», reconnaissent-ils –, c’est eux. Celle pour sauvegarder l’ancien asile de l’enfance accolé au temple des Eaux-Vives, eux également. Cette résistance

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion