Actualité

Suspension annulée pour le parlement vénézuélien

Sous pression, le Tribunal suprême du Venezuela renonce à s’arroger le pouvoir législatif.
Le président du Venezuela Nicolas Maduro (photo d'archive). Hugoshi / Wikimedia Commons
Reculade

Le coup de force du Tribunal suprême de justice (TSJ) du Venezuela a fait long feu. Edictée jeudi, la suspension de l’Assemblée nationale a été levée samedi sous la pression du Ministère public vénézuélien qui avait jugé que la décision «romp(ait) l’ordre constitutionnel». Samedi, le Conseil de la défense, sous les auspices du président Nicolas Maduro, avait invité le TSJ à revenir sur son accaparement du pouvoir législatif. L’opposition qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion