Vaud

Printemps incertain pour les migrants sans-abri

Une centaine de migrants qui occupent une usine à Romanel se retrouveront sans toit fin avril.
L'usine désaffectée d'Infralab Olivier Vogelsang
Vaud

[gal:147931] L'atmosphère est paisible dans les locaux d'Infralab, usine désaffectée en zone industrielle de Romanel. Aux fenêtres, du papier journal a été collé en guise de rideaux. Dans une pièce, trois habitants se reposent sous d'épais duvets tandis que d'autres discutent sur un canapé. C'est l'une des «chambres» que se partagent la centaine de migrants africains du collectif Jean Dutoit, qui occupe les lieux depuis août dernier. L'ouverture du squat

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion