Solidarité

Le benzène, tueur silencieux

En Chine, 300 000 travailleurs de l'industrie sont empoisonnés au benzène chaque année. Faire reconnaître la responsabilité des entreprises est presque impossible.
L’empoisonnement chimique est le second facteur de maladie liée au travail en Chine. DR
Smartphones

Chaque année, quelque 300 000 personnes sont empoisonnées par du benzène parmi les travailleurs de l’industrie chinoise, selon les statistiques officiellesCes estimations portent sur l’ensemble de l’industrie chinoise. Ce sont principalement des travailleurs de électronique qui sont concernés, mais des employés d’usines de jouets et de chaussures, entre autres, sont également exposés au benzène.. Utilisé entre autres pour nettoyer les smartphones avant de les emballer, ce produit chimique est hautement cancérigène.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion