Actualité

Pendant ce temps pleure la Grèce

Dette

A voir s’annoncer la foire d’empoigne sur fond de dette grecque, on comprend qu’il doit rester quelques morceaux de viande sur la carcasse. Il faut pourtant bien les chercher. Voilà huit ans que le pays est en récession et paie un tribut exorbitant pour un plan qui n’a de «sauvetage» que le nom. Huit ans que le programme d’austérité imposé par l’Union européenne asphyxie le pays, lui laissant de temps

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion