Musique

Hans Zender, la tradition de la rupture

Les "Essais sur la musique" du compositeur et chef d’orchestre allemand rassemble quarante de réflexion sur son art.
Livre

«La question qui se pose au compositeur actuel est plutôt de savoir s’il se comprend avant tout comme un individualiste et un innovateur, ou comme celui qui réinterprète et recompose autrement un matériau historique», écrit Hans Zender dans l’un de ses Essais sur la musique, publiés l’automne dernier aux Editions Contrechamps. Compositeur et chef d’orchestre allemand, Zender (né à Wiesbaden en 1936), à l’instar de certains de ses pairs comme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion