Neuchâtel

«Faits alternatifs» et coups tordus autour du dossier hospitalier

La campagne pour la votation sur le dossier hospitalier vire à l’aigre. Le Conseil d’Etat lance un appel au calme.
Fortement clivant DR
Neuchâtel

De mémoire de Neuchâtelois, rares ont été les objets à donner à voir pareille foire d’empoigne politique. La campagne pour la votation du 12 février sur l’initiative «Pour deux hôpitaux autonomes et sûrs» est marquée par des attaques personnelles et coups bas de la part des deux camps. Craignant de retrouver un canton irréconciliable au lendemain du vote, le Conseil d’Etat a lancé jeudi un appel au calme et au respect

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion